FAQ : Est-ce que je peux laisser l’iPad entre les mains de mes enfants ?

L’iPad est un formidable outil ludo-éducatif qui demande d’être cadré dans l’espace, le moment et le temps. C’est aussi une tablette qui à un coût très élevé. Libre à vous d’en faire bénéficier tous les membres de la famille, en toute connaissance de cause. En accompagnant l’enfant dans la découverte de l’histoire et des jeux, vous pouvez l’aider à décrypter l’image et le texte.

Dans un chat sur le monde.fr, le psychanalyste Serge Tisseron* déclarait : 

L’Académie américaine de pédiatrie a proposé en 1999 un guide pour les parents : pas d’écran avant 2 ans (les spécialistes s’accordent aujourd’hui à parler de 3 ans), une heure par jour entre 3 et 6 ans, 2 heures entre 6-9 ans et 3 heures au-delà. Mais il s’agit de temps réel global, incluant la télévision, l’ordinateur pour jouer, l’ordinateur pour travailler, la console portable…

Dix-sept ans après, certaines règles semblent désuètes voire complètement obsolètes – d’autant plus qu’elles sont souvent critiquées (dans le monde anglo-saxon) pour le manque de recherches scientifiques sur les effets réels des écrans sur le cerveau des enfants les plus jeunes. Nous vous conseillons de lire à ce sujet un article paru sur notre site Numérique-Jeunesse fin 2015 : « . »

Enfin, lors de la remise du rapport de l’Académie des Sciences “L’enfant et les écrans” en janvier 2013, Olivier Houdé, professeur de psychologie du développement, expliquait :

« L’exposition passive aux écrans est négative mais pas l’exposition aux écrans en tant que telle ».

« Introduire aussi les tablettes tactiles numériques, qui stimulent également le cerveau des bébés, à condition que l’usage soit accompagné d’un parent, d’un grand-parent, d’un frère ou d’une sœur. Dans le cerveau des bébés, les premières régions matures sont les zones sensorielles et motrices. Lorsque le nourrisson apprend à observer le mouvement de son doigt sur un écran, il fait un lien entre l’image et le mouvement. C’est très bien pour son éveil cognitif. »

L’enfant et les écrans – détail par tranche d’âge :

  • avant 2 ans, aucun effet positif, sauf pour les tablettes (dans ce cas-là, l’entourage est primordial. Ne pas laisser l’enfant seul avec la tablette, ce n’est pas un.e baby-sitter) ;
  • de 2 à 6 ans, pas de console personnelle ;
  • de 6 à 10 ans, l’importance de l’autorégulation ;
  • après 12 ans, se méfier des usages nocturnes nocifs.

L’enfant et les écrans – les conseils à retenir :

  • essayer de responsabiliser son enfant dès que possible, en lui fixant un temps d’écran par jour par exemple ;
  • alterner médias numériques et non numériques ;
  • Attention au contenu – privilégier un contenu adapté à l’âge de l’enfant ;
  • accompagnement et vigilance sont de mise !

Aller plus loin: