Quelle différence entre une application, un ePub et un PDF ?

Il y a de nombreux malentendus autour du livre numérique ; et ce principalement parce que les formats sont nombreux, inintelligibles et souvent fermés.

CotCotCot Éditions donnent leur définition du livre numérique pour les enfants - ebooks, epub3, applications


(1) Applications : le livre numérique jeunesse est souvent déconsidéré (à l’aulne de son homologue papier). Dans un premier temps, il a surtout été développé sous le format applicatif nécessitant un écran tactile.

(2) eBooks : le livre numérique est souvent homothétique – càd, semblable à ce qu’est / serait sa version papier. Il fait le bonheur des éditeurs qui numérisent à bas prix leur catalogue. Les créations originales, interactives prendront souvent le format d’ePub3 mais là encore, l’interopérabilité n’est pas de mise.

(3) Systèmes d’exploitation : la gué-guerre PC-Apple s’est étendue à la tablette – au détriment des utilisateurs mais également des développeurs d’applications.
Notre conseil : avant de choisir l’iOS de votre tablette, vérifiez que vous aurez bien accès au contenu que vous souhaitez. En jeunesse, la majorité des contenus n’est disponible que sur iPad. C’est une constatation et pas un parti pris de notre part.

(4) Le futur ? La frontière entre les formats de livres (numériques) est ténue et propice à évoluer très rapidement.
Nous croyons cependant fortement dans le standard ePub3 qui repose sur l’html5. Il permet une interactivité accrue par rapport à un ePub classique via l’ajout de contenus enrichis (illus graphiques, typos, fichiers multimédia) et se rapproche en cela d’un livre-application. Il n’est cependant pas encore lisible sur tous les appareils et nécessite pour l’instant d’avoir un équipement Apple ou d’utiliser des lecteurs spécifiques.